LE MEURTRE DU PRESIDENT MOISE

Parmi ses nombreux assaillants, des Colombiens et un Américain, ce que l’on sait pour l’instant.


Première République noire, Haïti porte très haut la flamme des nations noires et du peuple noir. L’aéroport Toussaint Louverture pleure de rage.

On a voulu briser Haïti et depuis très longtemps.

Haïti, nation brisée et victime de cyclones et de tremblements de terre qui ne sont pas seulement tectoniques et météorologiques, Haïti gêne depuis des siècles.

Et si Haïti était devenue alors un modèle pour les autres nations noires, il y aurait désormais une gouvernance noire dans le monde. C’est à cela que j’appelle. Pourquoi ?

Les Blancs quel que soit le continent du monde n’ont fait que de pures catastrophes que ce soit en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes, toute l’horreur du monde leur est due.

D’ailleurs ce combat des couleurs on pensait bien qu’il était obsolète puisque l’on sait que l’intelligence n’est absolument pas liée à la couleur de la peau. Parmi les portraits de Martiniquais que je montre, qui est noir ?

Ce sont donc les Blancs encore et toujours qui attisent les haines interraciales.

Et aux Antilles, surtout en Martinique, Dieu sait et Moise aussi que le mélange est profondément ancré dans les mœurs : certaines personnes ont du sang béké, indien, chinois, et noir. 

LE meurtre de Moise est SYMBOLIQUE à plus d’un titre.

Son nom certes nous ramène à des considérations bibliques et tuer Moise c’est porter atteinte à plusieurs religions, et surtout à la LOI.

Le président Moïse a été tué comme l’ont été nombre de figures noires, sauvagement. 

En ces temps de Mind Control et de nouvel ordre mondial où les mafias et les gangs proliféraient en toute impunité dans l’île – prêtres français enlevés contre rançon, gangs colombiens (n’oublions pas que la Colombie exporte si je puis dire en masse), kidnappings – (c’est ce qui nous attend d’ailleurs en France…), on veut peut-être installer un nouveau gouvernement Duvalier à macoutes, affidé aux gouvernements occidentaux. 

Le FBI avait déjà mis en garde les internautes en 2020 contre les nombreuses fraudes cybercriminelles concernant les dons aux Haïtiens après les séismes. C’est donc forcément que des gangs s’étaient déjà spécialisés.

Rien de nouveau hélas ! 

On sait aussi que plusieurs extraditions ont eu lieu vers les Etats-Unis en juin.

Certains adeptes de la couleur blanche actuellement redoublent de vigueur pensant qu’ils vont enfin réussir à éliminer ceux qui ont davantage de mélanine et qui vieillissent beaucoup mieux qu’eux d’ailleurs. Les Blancs sont jaloux des Noirs et si l’on sait que certaines femmes blanches actuellement réussissent grâce à certaines techniques à se faire des formes voluptueuses, on est mort de rire !

Enfin cela est une petite histoire dans l’Histoire.

Haïti, terre qui tremble fait trembler en fait. Il y a deux bases CIA en République dominicaine.

C’est l’événement pour moi le plus considérable des derniers mois, relativement à une problématique plus globale dans laquelle je suis moi-même très impliquée. 

JE NE CESSERAI DE L’ETRE.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s