GRIS DES POURRIS


écrit le 16 décembre 2018
Tout Paris est gris

Gris des pourris

Gris de cendres gris cendré gris terne et fadasse

La tour Eiffel dentelle est un cône dans ce gris

Elle ne clignote plus

Elle s’écrase sous la cendre du ciel

Notre Dame même éclairée n’est plus qu’un fantôme de grandeur

Même à l’intérieur on n’y ressent plus aucune joie

Elle disparaîtra bientôt et s’écroulera

Toute la beauté s’éteint

Paris est fini

Gris des pourris

Des corrompus

Des malhonnêtes

Des malsains

La neige aussitôt tombée se noircit

Bientôt ce sont des taches de sang qui vont la maculer

Gris des pourris

Des faux nantis

Des abrutis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s