MALCOLM X ET LE FBI

Unknown-1L’enquête sur l’assassinat de Malcom X rouverte grâce à Netflix
Après la diffusion de la série documentaire «Qui a tué Malcolm X ?», la justice américaine a annoncé qu’elle allait se repencher sur l’enquête menée sur l’assassinat de l’activiste noir américain à New York en 1965.

============================================

F B I = Fabuleuse Bêtise Internationale

Finalement, l’enquête sur Malcolm X, mon idole, est rouverte. Ce sont les polichinelles qui avaient été arrêtés et pas le vrai tueur, en tout cas pas le commanditaire.

Bien sûr, si Malcolm X s’est tourné vers la religion musulmane, c’est simplement qu’elle accepte toutes les couleurs. Et à mon avis c’est là son erreur. Ce qui l’a sauvé l’a condamné et l’a tué.

Il est temps que le Noir devienne intelligent, répétait inlassablement Malcolm. Il est temps qu’ON le laisse être intelligent.

Derrière ce ON, c’est le FBI.

Les agences de renseignements ont toujours le grand rôle dans les histoires criminelles mais pas le beau rôle dans l’histoire.

Qui a tué Malcolm X ?
QUi a tué Tupac ? Martin Luther King ? Sam Cooke ? …
Pourquoi Angela Davis n’a-t-elle pas simplement égrener cette litanie de tués ? Pourquoi ? Parce que à mon avis elle a été achetée pour se débarrasser de la voice to skull.

Qui l’a tué LUI ? Malcolm X, celui qui s’apprêtait à ensoleiller l’histoire noire et l’histoire tout court de son sourire extraordinaire.

FBI : je décline ce sigle ainsi:
Fabuleuse Bêtise Internationale, qui organise dans le monde le crime organisé au lieu de lutter contre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s