LA SORDIDE KHADIDJA/ZOUBIDA

 

 

On la voyait avec son dernier chiard dans les bras avec son bec de lièvre

On la voyait sinon avec ses attaquants accaparer la cour : oui ses enfants elle les appelle comme ça, des déchets pour le foot. On voyait qu’elle les habillait pour qu’ils deviennent des champions, malheureusement ils ont fini comme des champignons vénéneux. Le visage bouffé par les trous d’air, puisqu’il n’y avait déjà rien dedans.
On savait qu’elle savait éplucher des carottes et qu’elle se faisait battre régulièrement par son mari. Je les entendais crier et vociférer l’un après l’autre. Elle essayait de le faire taire.

 

La pauvre Khadidja se faisait appeler Nathalie. Allez attaque, c’est ce qu’elle disait à ses enfants pourris. Et tout ça sur un air de Danse du ventre avec Zoubida qui ne montre que ses pieds et pour cause !Unknown-5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s