il y a tant de gens comme lui (il ressemble un peu aux Merritt, ces gens à dégueuler) et si peu d’êtres géniaux comme Baudelaire ou comme moi

didier-lallementUnknown-4 copie

Dans une foule, on repère très très vite les gens différents. Les génies et les artistes, j’entends les vrais.

C’est pour cela que je m’amusais tellement en voyant Vincent Merritt qui évidemment n’était bon qu’à travailler à la Fnac, surtout pas à peindre, faire du théâtre de rue avec ses tableaux sous le bras.

Je me suis dit que c’était bien l’image la plus ridicule que j’aie jamais vue !

Pour ces gens là, le stalking avec le théâtre de rue est idéal : ils peuvent enfin se prendre pour ce qu’ils ne sont pas et ce qu’ils auraient voulu être.

 

Ainsi, on aurait demandé à Baudelaire de faire de la figuration avec un livre, un crayon, une plume il aurait sèchement envoyé valdinguer.
On peut le représenter avec un livre mais lui ne montre que lui.

 

C’est bien un mouvement de flics que le gang stalking ! et on en arrive même à ceci tellement ces êtres sont idiots :

 

ILS SE DENONCENT EUX MEMES ! ILS MONTRENT LEURS PETITES PASSIONS ET LEUR GRANDE VACUITE ! ILS DISENT DAN SLE THEATRE DE RUE / VOILA CE QUE J’AURAIS VOULU ETRE, CE QUE JE FAIS SEMBLANT D’ETRE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s