AU-DELÀ DU JUDICIAIRE, VERS L’INNOMMABLE ET L’INNOMMÉ

Unknown-9Ce que j’ai vécu depuis quatre ans (et depuis plus de six ans avec le gang stalking) n’a pas d’équivalent dans les Annales judiciaires.

Un avocat qui s’emparerait de l’affaire sur l’heure aurait lui-même le tournis et me promettrait monts et merveilles tout en se frottant les mains.

En effet, il faut être bien malade pour rester plus d’un an à harceler une seule et même personne en mettant toute une machinerie/machination en route. Malade et/ou impuissant. Et ce sont surtout des femmes. Bien malades. Pour rester un an au-dessus d’un être à le harceler, cela relève de la psychiatrie, et même de la camisole de force.

Mais ce système ne peut fonctionner que sur la dissimulation. C’est pour cette raison que ces gens ont peur et ont le regard fuyant. Oui faire défiler une résidence tout en mettant en esclavage un ancien voisin est inédit et relève de nouvelles cours de justice. Un nouveau Nuremberg, comme je le demande.

Cela revient très exactement à faire payer pour contempler la Vénus hottentote, comme jadis. Les TI ouvrent un nouveau marché. On paye pour faire des voices to skull, des EEG, des séances de voyeurisme. C’est ce qu’ont mis en place mes anciens voisins, dont la folle qui se rejoue Vol au-dessus d’un nid de coucous, mais en direct. En fait, les ratés y trouvent une nouvelle scène où peuvent s’exprimer leurs pulsions maladives.

Les TI deviennent des phénomènes de foire, et où qu’ils aillent. Plus besoin de les présenter sous un chapiteau, on peut rentabiliser sa/son TI quel que soit le lieu où elle/il opère. C’est un nouvel esclavage comme je l’ai déjà dit. L’esclavage des TI. Il suffit de lui activer un peu la connexion pour pouvoir assister en direct à des expos (où on l’insulte copieusement lorsqu’il s’agit de Noirs sur les photos) ou à des concerts. Comme ceux qui opèrent dans ces réseaux de nouveaux esclavagistes sont des fascistes (le mot fasciste semble d’ailleurs impuissant à couvrir l’étendue de l’abjection), ils n’hésitent pas à vous faire rattraper par le bras (oui les nouvelles formes de harcèlement peuvent cela aussi) lorsque vous vous rendez au Marché de la poésie.

Mais ceux qui exploitent les TI comme on exploitait des esclaves, ou plutôt au même titre qu’on exploitait les esclaves, parviennent désormais à se dissimuler derrière le harcèlement électromagnétique et le Mind Control.

C’est bien pratique pour les impuissants et les psychopathes qui opèrent dans ces réseaux.

Je sais ils ont peur de nous. Car ce sont bien des merdes.

Le pire ce sont les tortionnaires qui se sont ajoutés sur les gradins de cette grande arène où comme Blandine j’essayais d’achapper aux lions. Il y a beaucoup de spectateurs, même des gens en toge. Ce sont les grandes gens (et je dis ça en riant).

Oui des grandes gens (du niveau de Au théâtre ce soir) qui ne supportent pas qu’on leur dame le pion. Mais c’est moi qui suis très étonnée de les revoir, parce que je les avais totalement oubliés.

Comment au 21e siècle, des femmes peuvent-elles se prêter à une telle mascarade ?

Il semblerait qu’on ait congelé des kapos et qu’aux Etats-Unis les nazis réfugiés depuis lors leur aient donné une carapace grâce aux nouvelles armes.

Mon Dieu ils ne savent pas ce qu’ils font…

Les TI… Un nouveau chapiteau du cirque Pinder. Les fascistes y règnent en maîtres et dirigent leur petit monde à coups non de baguette comme avant dans les cirques mais à coups de satellite.

Les Targeted Individuals sont ciblés pour différentes raisons. Mais toutes ont ceci en commun :

ils ont/sont ce que leurs harceleurs n’ont pas.

Sinon, quelle serait leur utilité ?

Il faut toujours se placer du côté de l’intérêt, et il s’agit bien de nouveaux réseaux mafieux et de terroristes qui essayent sur eux de nouvelles tactiques hors-la-loi.

Toujours les mêmes schémas qui se gonflent d’un surplus technologique

Moi, TI, je ne suis qu’HUMAINE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s