UNE SOCIETE DE SURVEILLANTS (ET NON PAS SEULEMENT DE SURVEILLANCE)

Unknown

 

La 5G vient juste d’être déployée en Chine et bientôt partout : je suis morte de rire et pourquoi ? parce que je suis en 6G, c’est-à-dire un rat de labo sur lequel on teste les dernières fréquences, sur lequel des privés et des multinationales ont misé.

 

Je suis à Guantanamo depuis des années. Les flics d’Abou Ghraib viennent de temps en temps observer si les traitements nouveaux fonctionnent, si divers que j’en ai le tournis : crâne au wok, crâne en marmelade, crâne coincé, crâne épinglé, crâne perforé, crâne surchauffé. Mais ne nous leurrons pas il y en a pour toutes les parties du corps : ainsi j’ai eu une fracture de la jambe droite, une plaie ouverte sur le pied droit (j’avais la jambe pourrie quand j’ai enlevé la botte…), des brûlures de toutes sortes qui déforment considérablement la peau, les cheveux si écourtés que toute la famille croit que j’ai un excellent coiffeur.

 

La 5G en effet sert avant tout à la surveillance ; mais qui surveille ? Qui va surveiller ? Quel super matos encastré dans un bunker truffé d’écrans va enregistrer toutes les données ? Quel technicien 5G super payé va diriger tout cela, et va engranger tant de fric qu’il ne saura même plus quoi en faire ? Où dépenser tout cet argent gagné comme surveillant pour la surveillance ?

 

C’est 1984, et pourtant d’une société orwellienne nous aurions pu basculer vers une société métisse où l’on ne surveille que l’essentiel : la santé des oiseaux, la vie des plantes et le bonheur des êtres humains.

Il est bien clair que l’on a tout faux et que the game is over.

 

Si ce vilain virus s’affale sur nous c’est que nous le valons bien, pour imiter une publicité.

Moi je retiens juste que dans CORONA, il y a une anagramme : ANARCO.

 

ET c’est là que je me situe dans une recherche entre le cyborg (né par la 6G) et un humain qui doit désormais s’adapter. Et c’est là que le bât blesse, et qu’il faut réagir et devenir anarco-vivant (et plus anarco-syndicaliste puisque cela ne sert plus à rien…)

 

Frères humains qui après nous vivez……

 

Tant il est vrai que nous ne sommes que de pauvres choses, mais dont le cerveau peut tout, surtout exiger la liberté et la domination sur la machine, mais pourquoi pas avec elle, mais avec elle au palier inférieur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s