Chemtrails des cerveaux

DSC_0842

 

Les individus ciblés ont du mal à se réunir et à s’unir.

Ils ont mal dans leur chair souvent, mais je dirais surtout dans leur âme car on est toujours ciblé pour de mauvaises raisons.

Dire que l’on est individu ciblé, c’est comme porter l’étoile jaune. Les individus ciblés portent cette étoile dans leur crâne, dans leur corps. Et c’est encore beaucoup plus pernicieux qu’à l’époque j’allais dire des joyeux drilles de la Wehrmacht. Et c’est cela qui fait jouir nos bourreaux, comme je l’ai dit souvent des femmes abjectes et frustrées, je le redis.

Les individus ciblés sont souvent la cible de la part de leurs amis d’une horrible méprise, car leur mal est invisible. On les ostracise et ils sont du coup ciblés deux fois.
Les individus ciblés souffrent souvent de la voice to skull, une horrible interpénétration avec leur âme et leur pensée. J’ai déjà dit qu’ils étaient embastillés dans leur cerveau.

Parmi ces horribles fascistes plus pernicieux encore que du temps du Troisième Reich (un individu cible disait hier qu’on nous préparait un Quatrième Reich, c’est bien clair), j’ose espérer que certains auront cet éclair qui détargettera les individus cibles.

OU ALORS, et j’en appelle ici à tous mes frères et sœurs de souffrance, c’est nous qui allons les cibler. Comme du gibier de potence qu’ils sont. Car qui imaginerait mettre en chaîne par les ondes des innocents ? Les Targeted Individuals ou Individus Cibles semblent de plus en plus nombreux. Il semblerait presque qu’on veuille faire le ménage, qu’on ne veuille plus que quiconque puisse jouir sainement de la vie, de la musique de la poésie et de l’amour.

Il semblerait que ce qu’on nous prépare est une sorte de chape qui flotterait au dessus de nos têtes dans les rues, comme les chemtrails eux aussi voudraient asservir le ciel et le priver de ses nuages joliment moutonneux.

Ciblons donc nos bourreaux, puisqu’ils ne daignent pas respecter notre liberté.

Le ciblage est un viol perpétuel, un esclavage affreux, une misérable façon de ralentir la vie.

Certains, comme Rohinie Bisesar, ont voulu s’en libérer en tuant.

D’autres finissent fous, suicidés, internés. Il est presque impossible de ne pas avoir cette idée : tuer.
Alors peut-être pourrait-on préparer très bientôt une marche comme une parodie de ce qu’ils veulent eux :

On pourrait défiler mais pas au pas cadencé, avec une fausse kalachnikov en bandoulière, avec une casquette et un manteau noir avec TI en gros, pour montrer que c’est bien à une lutte qu’il faut se préparer mais que pour l’instant, je dis bien pour l’instant, les kalachnikovs sont des jouets en plastique. Et ce que ce faux habit hitlérien se moque d’eux.

Oui il faut opposer à ces fascistes ignobles qui nous ciblent par le mind control le CONTROL MIND.

Je contrôle mon esprit, mon corps. Je suis libre et j’entends le rester. Et je lutte.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s