IL N’Y A PLUS RIEN (suite)

écrit le 15 mai 2017:

images-1

DSK, c’était un tout petit peu plus débraillé, plus vivant, j’allais dire. Et plus intelligent, plus généreux. Plus pervers, mais au moins dans le sens de la vie, du goût de la vie.

On avait vu les prétendants au trône à la télévision dans des médaillons ; c’était assez terrifiant.
Chacun est à sa façon aussi figé que son voisin et joue son rôle si parfaitement qu’on a presque envie de lui tirer sur la cravate pour le faire sortir de ses gonds. Mais même Mélenchon qui sort parfois de ses gonds le fait de manière caricaturale. Il a même besoin d’un hologramme maintenant.

Comme aurait dit Léo Ferré, « il n’y a plus rien ».

Et c’est dans ce désert des Tartares que se développent et que peuvent se permettre d’exister ces cellules de harcèlement dirigées par des mafias incontrôlables, comme celle des Ohanian, corrompus de l’immobilier

Il n’y a plus rien.

Il n’y a même plus de femmes, ou si peu. Enfin une, malheureusement mais qui cache sous son sourire bien blanchi par les dentistes qui implantent sous le manteau l’instinct carnivore de son père,
Pour qui les chambres à gaz étaient un détail de l’histoire.

Pour Marine Le Pen, les cellules qui pratiquent le harcèlement électromagnétique au sein desquelles les groupes Gladio et Cointelpro (Chinois) officient sont aussi un détail de l’histoire, puisque elle même cette chère dame a dit qu’elle cautionnait la torture. Mais évidemment pas au grand jour, non, on office désormais dans des Guantanamo appartements où les pontes du Quatrième Reich viennent donner leur bénédiction et où les psychopathes sont en liberté.

C’est l’économie qui dicte tout donc nous n’avons plus que des marionnettes ; mais je pense qu’on touche maintenant à quelque chose d’indépassable, d’un non-sens absolu, où Macron est vraiment la pire des baudruches. On ne pourra pas faire pire dans le manque de sens absolu de ce que nous propose la politique.

Il n’y a plus rien et ces groupes d’Illuminatis qui prolifèrent partout et qui se croient tout permis, surtout dans les régions où le Front national est sûr de s’en payer une belle tranche, ces groupes d’Illuminatis composé de vieilles badernes des colonies et de psychopathes (surtout des femmes), font ce que les colons faisaient au bon temps des colonies : ils occupent le terrain, utilisent de nouvelles formes de harcèlement, privilégient les pires des merdes au sein de leurs instances dirigeantes.

Tous ceux qui subissent le harcèlement électromagnétique peuvent en attester : on a l’impression d’être sous la coupe de repris de justice, de psychopathes, de violeurs. Et ces gens se sentent de plus en plus protégés par ce qui se profile, et par ce qui a été voté : les pleins pouvoirs donnés à la police, tandis que la justice en a de moins en moins.

Il n’y a vraiment plus rien,

En cautionnant la baudruche Macron, dont la femme ridicule me donne aussi envie de pleurer à chaudes larmes, les Français qui n’avaient pas le choix ont évité le pire, mais en votant le pitre.
Cette baudruche Macron me fait penser dans Alien au robot ; si on lui coupait la tête, on n’aurait pas de sang mais un liquide de machine. Rien, il n’y a plus rien.

Et j’ai presque envie de prendre les armes, puisqu’on nous ôte la parole et qu’on nous viole notre vie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s