68, c’est en 2020-2021 !

Visuel extrait de la série Mai 68 la science s'afficheEt que la révolte gronde…

 

A mon père, à Bourgneuf en Retz

 

Les retourne-ta-veste de 68 doivent avoir des frissons : ils sont bien au chaud dans leurs derniers étages capitonnés car bien peu ont gardé le souffle de la révolte. Ils doivent avoir des relents d’aigreur.

 

 

Et c’est bien dommage que 68 n’ait pas marché en 1968 car nous n’en serions pas là. Si à l’époque on avait écouté René Dumont la Terre serait encore praticable et l’agriculture ne serait pas ensemencée de pesticides. Monsanto aurait déjà été liquidé et Total serait juste un souvenir.

 

Souvenons-nous : alors le mot d’ordre c’était l’invention. Et on aurait pu inventer parce qu’il était encore temps de vivre AUTREMENT et même dans les villes. Tout le monde sait très bien qu’il y a à manger sur cette Terre pour tout le monde et à sa faim.

 

Si alors on avait écouté ceux qui prônaient le retour à la terre aussi les campagnes ne seraient pas ce qu’elles sont aujourd’hui et nous n’aurions pas dans les villages tant de maisons neuves qui sont vieilles en un an.

 

Si je prône désormais l’ABSOLUE VIOLENCE des révoltés c’est que sinon l’homme n’entend rien. Il faut donc qu’il y ait des sacrifices actuellement et il y en a, et peut-être serait-il bon de tout détruire car il faudrait alors reconstruire et du coup sur du nouveau.

 

Combien de temps allons-nous laisser le littoral se débattre entre les immeubles des crapules de l’immobilier et les thalassothérapies pour les atroces bonnes femmes qui viennent faire trempette dans des eaux pourries de bactéries au lieu de replanter les espèces spécifiques aux dunes ? Et les quelques endroits qui sont restés authentiques sont pris d’assaut  par les plus riches, qui en font des conserves sans âme.

 

C’est sans doute le fait d’avoir côtoyé les militants d’Action Directe et leurs équivalents à Rome que je pense que rien ne peut changer sans la violence actuellement et qu’il faut que de grands esprits se lèvent et aient le courage de renverser la situation et d’exiger que certaines personnes remboursent ce qu’elles doivent à la société.

 

Nous savons tous parfaitement que ce gouvernement n’est composé que de CORROMPUS qui jamais ne reviendront sur leurs privilèges. Ils ont tout verrouillé et de façon encore bien pire que ce qu’on imagine. Mais c’est le monde entier qui est en danger à cause d’eux.

 

Et si la révolte gronde en ce moment ce n’est pas seulement parce qu’on manque d’argent ou de privilèges. C’est aussi que l’homme, l’être humain, sent obscurément qu’il est à la lisière de l’irréversible et que s’il ne dénonce pas maintenant cette autoroute de l’horreur du capitalisme, c’en sera fini à jamais de l’invention et de la liberté.

 

Ces foules de femmes et d’hommes qui défilent actuellement disent cela : réfléchissons à ce qu’est l’être humain et à ce qu’il fait sur cette terre ICI ET MAINTENANT.

 

68, c’est en 2019-2020 ! Ou sinon jamais.

 

 

 

ET que la révolte gronde…………

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s