LUCKY POLICE 

DSC_0776La police ne va pas bien. En arrivant au commissariat du 5e pour faire une nouvelle main courante, j’ai vu à quoi jouaient les policiers en ce moment : en fait, ils se prennent pour Lucky Luke. Un exemplaire est mis à disposition près du sapin de Noël (Ma Dalton, oui c’est pour rendre hommage à Brigitte) et en effet j’en ai vu plusieurs qui étaient prêts à tourner et qui avaient déjà enfilé et leur gilet pare-balles et leur flingue.

 

La police montée d’ailleurs revient dans les rues de Paris, et nous tournons en permanence de nouveaux épisodes avec les Gilets jaunes et les militants écolo.

 

C’est le Far West à Paris, et comme bientôt tout aura brûlé et disparu nous serons nous aussi en plein désert pour tourner la suite de la série.

 

Le problème, c’est que certains dans la police ont pris des manifestants pour Jolly Jumper, et leur ont mis non des œillères mais des yeux au beurre noir ! C’est infect !  Il faut leur rappeler qu’on n’achève jamais les chevaux, encore moins quand ce sont des hommes ! NON MAIS !

 

J’y pensais ce matin au commissariat en les regardant : je me disais toi mon grand tu es prêt à cogner. Je pense même qu’ils commencent à les recruter dans les asiles psy. Je peux juste en les regardant voir qui peut taper facilement. Toujours un peu le même profil d’ailleurs. Je ferais un excellent flic, et plus particulièrement un profiler excellent. Mais dans une autre vie peut-être…

 

Parce que Ma Dalton en fait, c’est Brigitte enfin Birgit (n’oublions jamais Lallement…), et elle remet progressivement en liberté tous les prisonniers les plus corrompus et les assassins : la preuve Dieudonné et Soral sont toujours en liberté alors que moi je les verrais très bien avec un maillot rayé, mais bon…

 

En fait, Macron s’apprête à tourner son épisode préféré de Lucky Luke : L’Empereur Smith, et il a même prévu non seulement de nous tirer dessus mais aussi de faire jouer à tous les manifestants le rôle de Rantanplan, le chien.

Bientôt nous serons obligés de lever la patte dans la rue pour avoir du fric et d’aboyer…

 

Mais nous essayons d’éviter d’en arriver là Emmanuel. Nous sortons certes la queue basse car nous avons peur de nous faire tabasser mais nous sortons quand même et toujours DEBOUT.

 

C’est pour ça que je voudrais bien que la police, MA police, se prenne à nouveau au sérieux et qu’ils arrêtent de se prendre pour Lucky Luke.

 

NON MAIS !

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s