Hong Kong Paris Kong King KONG

Qui vient de débouler à Hong Kong ? C’est KING KONG. C’est King Kong la matraque en l’air.
Tout le Mékong éclate en sanglots, lourds de désespoir.

Mais c’est aussi les sanglots longs des violons de l’automne, parce que c’est aussi King Kong à Paris, Ville lumière sous les flashs des chars et des sirènes hurlantes bramantes des nouvelles voitures rutilantes de la police. On dirait depuis peu le Far West. C’est le shérif qui débarque en force avec ses gros bras.

Police ? oui mais plus du tout police secours, ni non plus police d’assurances, mais police ambulances, police répression, police suppression. C’était beau la police la nuit. Plus maintenant c’est fini.

KING KONGCe n’est plus Garde à vous ! mais tout le temps des gardes à vue, des coups de poing, des coups de pied. Mais que fait la police ? Remplir les hôpitaux ? Mais si nous décidions plutôt avant qu’il soit trop tard d’envoyer l’espèce Police en hôpital psy ?

 

King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.
King Kong, Hong Kong, Paris Kong.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s