J’AI VU UNE FOIS SES YEUX OU BLANCHE MERRITT

Unknown-3

Et au Contre-Exemple AK, qui à 48 ans a réussi à PONDRE

 

Et qui s’est adjugé les services de Paris Match subventionné par toutes les mafias véreuses des médecins pourris

 

 

ET A TOUTES LES FEMMES IGNOBLES QUI OSENT LAISSER SOUFRIR CES ENFANTS

 

 

 
Des yeux de porc, petits, bleus, très peu de cils. Des yeux de femme malade.
Cette femme a PONDU malheureusement et elle a déposé dans ce beau monde des enfants malades comme elle.
J’ai eu un enfant quand j’ai voulu et le jour où je l’ai voulu.

Quand j’ai été enceinte à 37 ans, mon premier réflexe a été de faire une amniocentèse dans le meilleur hôpital, l’hôpital américain de Neuilly. J’ai beaucoup souffert physiquement et moralement de le faire mais qu’y a-t-il de plus atroce que de laisser vivre un être qui ne pourra pas vivre et qui empêchera les autres de vivre ?
L’embryon a senti mais je le rassurais, je lui parlais : elle a eu des soubresauts pendant deux jours. ET j’ai tenu mon ventre pendant deux jours sans bouger pour la rassurer. Elle a survécu et c’était une véritable POUPEE que j’ai mise au monde.

 

Hier j’ai croisé un de ces couples avec un enfant mongolien : j’ai HONTE pour eux, et surtout pour ces femmes qui se permettent d’avoir un enfant tardivement (elles sont pourtant prévenues de l’enfant trisomique qu’elles risquent de PONDRE dans ce monde). La plupart refusent de faire une  amniocentèse et se croient à l’abri du risque en faisant une simple prise de sang : mais on ne décèle à la prise de sang ni la trisomie 9, ni la trisomie 10, ni les problèmes de chromosomes. Seule l’amniocentèse protège vraiment. Et l’amniocentèse ne se réalise que tardivement à six mois ; il y a donc un risque d’avortement. Et ces femmes ont peur, comme elles ont peur de tout.

 

Ce qui se passe actuellement est SCANDALEUX : les femmes de 45 ans aux Etats-Unis et en Europe veulent des enfants. Elles en font à n’importe quel prix. Même celui de la trisomie. On va bientôt voir dans les rues des groupements de ces enfants tarés.

 

C’est la même chose quand on fait un enfant avec un vieillard : on risque que l’enfant ait des problèmes. Même chose pour les mères porteuses : c’est un scandale qui se généralise. Certaines femmes malades acceptent de porter un enfant pour une autre.

 

Ces femmes-là pour moi méritent (c’est le cas de le dire !) d’être non seulement montrées du doigt mais mises à l’asile. Et quand elles mettent d’autres enfants normaux au monde, ils sont malades aussi. La preuve : celle que j’appelle le mouton aux cheveux longs.  Je donnerai leurs identités un jour.

 

Des hommes aussi sont coupables : ceux qui permettent à ces femmes de ne pas prendre leurs responsabilités. Des hommes faibles en général, minables comme elles, et qui soi-disant ensuite assument. Ils n’assument rien en fait ils subissent et se créent tout un réseau de tarés pour résister. Et on en trouve toujours énormément dans ces cercles de catholiques tarés qui acceptent soi-disant les enfants du Bon Dieu.

Mais ce qu’ils ne savent pas c’est que Dieu les déteste et qu’il a honte d’une humanité qui se laisse aller et qui fabrique ce genre d’individus en SERIE.

 

 

 

 

C’est juste le début de mon livre. Je veux donner des noms en PUBLIC et d’abord sur mon blog :

 

Mme Blanche Merritt et ses enfants attardés et toutes ses ordures de la COTOREP qui me harcèlent chaque nuit, ainsi qu’au vieux militaire qui a laissé faire et qui voulait faire un autre mongolien avec cette femme atroce

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s