LA LÂCHETÉ DE CES GANGS DE POURCEAUX

Les nostalgiques des camps d’extermination ont trouvé d’autres moyens plus insidieux pour persécuter de pauvres gens qui n’ont qu’un seul défaut : avoir déplu à ces pourceaux.
Nous voici revenus au joli temps des trains de la mort, sauf que maintenant il s’agit bien des satellites de la mort.la la voisin
Ces pourceaux : enfermés dans des appartements, les partisans d’un nouveau Troisième Reich testent des armes illégales qui ciblent directement ce qui fait l’humain : la pensée.
Curieusement, ces pourceaux ciblent souvent des femmes, seules, ou avec enfants. Une femme seule enfonce moins facilement la porte d’un appartement derrière laquelle se cachent d’ignobles détritus humains.
Des pourceaux : ces êtres immondes ne s’attaquent désormais pas directement aux ciblés. Ils ne leur disent pas directement en face leurs immondes saloperies : la V2K, ou neurophone, est là pour jouer le rôle de fil de fer barbelé. Les insultes et les humiliations sont leurs seules façons de s’exprimer.
Nous sommes dans Porcherie, de Pasolini, nous sommes dans Salo, de Pasolini, mais on y assiste par neurophone interposé.
La RÉALITÉ, LA VOICI : D’IMMONDES RÉSEAUX DE POURCEAUX ET DE GENS SANS SCRUPULES HARCÈLENT ACTUELLEMENT DES CITOYENS SANS HISTOIRES, ET LEUR VOLENT LEUR VIE.
LES JOURNALISTES SE VOILENT LA FACE EN CROYANT QU’IL S’AGIT D’UNE CERTAINE THÉORIE DU COMPLOT, ET NE VEULENT PAS VOIR CE QUE LEUR DISENT NOMBRE DE PERSONNES HARCELÉES AINSI PAR CES RÉSEAUX DE NÉO-NAZIS :
CE QUE PRÉPARENT CES RÉSEAUX IGNOBLES, C’EST UN HARCÈLEMENT À PLUS GRANDE ÉCHELLE ;
CE QUI CARACTÉRISE CES POURCEAUX NÉO-NAZIS, C’EST LA LÂCHETÉ.
IL FAUT DONC QU’EN FACE D’EUX ILS TROUVENT DU COURAGE, DE L’IMAGINATION
ET DE LA GRANDEUR : GRANDEUR D’ÂME, DE PENSÉE ET DE POÉSIE.
LES JOURNALISTES DOIVENT ENFIN FAIRE DES ENQUÊTES SUR CES RÉSEAUX IMMONDES ET LA POLICE ET LES PROCUREURS PRENDRE TRÈS VITE EN COMPTE LES PLAINTES QUI LEUR SONT ADRESSÉES SUR CES RÉSEAUX, CES GANGS, QUI UTILISENT LA TECHNIQUE À DES FINS D’AVILISSEMENT.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s